En à peine plus d'un an, Jacques Scibetta a réussi à développer une activité de massage assis en entreprise qui fait travailler plus d'une dizaine de praticiens dans une quinzaine de sociétés. Il témoigne pour nous de son parcours et de sa vision du bien-être en entreprise.

Sa passion, son métier, sa société !

Jacques Scibetta masse pour le plaisir depuis 30 ans. C’est à l’occasion d’un burn-out que le déclic se fait et qu’il se décide à suivre une double formation de Praticien de massage bien-être et Praticien en massage assis.

Sa passion devenue son métier, et deux premiers contrats en poche, il s’y consacre pleinement et joue à fond la carte du réseautage. Il obtient de nouveaux contrats, au point de devoir arrêter sa micro-entreprise pour basculer en SASU (société par action simplifiée unipersonnelle) afin de pouvoir missionner d’autres praticiens pour faire face à la demande.

Ma petite entreprise, connaît pas le crise !

Il met alors en place des conventions de partenariats avec plusieurs praticiens. C’est la SASU qui facture à l’entreprise (un seul devis, une seule facture), chaque praticien facturant ensuite son intervention. Jacques organise l’ensemble, négocie les contrats, met en place et suit les praticiens, garantit la qualité des prestations et évaluent les résultats obtenus en termes de qualité de vie au travail.

Lors de la négociation des contrats avec les entreprises, Jacques préconise que chaque salarié puisse bénéficier régulièrement d’un massage assis, a minima tous les 15 jours. De même, il valorise les contrats d’au moins 1 an. Ces deux facteurs, durée et régularité, garantissent l’efficacité des prestations au service de la qualité de vie en entreprise. Cette efficacité est également évaluée grâce à un questionnaire de satisfaction diffusée régulièrement.

Jacques préconise également la mise en place des séances de massage assis pendant le temps de travail, et non durant les pauses comme il est coutumier de le faire. Il constate que cette organisation n’impacte en rien la productivité des salariés et que, bien au contraire, elle est appréciée des salariés. Parmi les résultats obtenus, il relève une nette baisse de l’absentéisme et des accidents de travail. Est-ce 100% dû au bienfaits du massage ? Jacques ne peut pas le garantir mais il constate la satisfaction et les nombreux retours positifs que lui font les dirigeants. C’est pour lui l’essentiel : avoir le sentiment du bien fondé de son action.

Mais comment s’y prend-il pour se faire connaître ?

Pour sa communication, Jacques a opté pour du relationnel direct. Riche d’un portefeuille de plusieurs grandes entreprises nationales, il mise sur les recommandations de ces entreprises. Il a également investi le réseau d’affaires professionnel BNI (Business Network International) (voir l’article BNI, réseau d’affaires professionnel) pour nouer de nouveaux contacts.

Contactez Jacques Scibetta

SAS Scibetta | 06 59 01 33 45 | contact@sas-scibetta.com | https://www.sas-scibetta.com

Sylvie Garibal

Sylvie Garibal est la community manager de ce blog. Dans la vraie vie, elle est praticienne de massage bien-être, en cabinet, en entreprise et dans un hôtel, et est également formée en gymnastique sensorielle et psycho-pédagogie perceptive.

Regarder toutes les publications

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Participez !

Vous êtes les bienvenues pour participer à ce blog : une idée, un commentaire, un article, un témoignage ? Partagez !

Newsletter mensuelle

Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar