Je gère mon site internet en toute autonomie

Un site internet, ce n’est pas une statue de marbre. C’est un outil, un média, qui doit suivre et témoigner des évolutions de votre activité et intégrer les nouveautés de votre actualité commerciale.

Gérer soi-même son site internet, pour quoi faire ?

Parce qu'il faut mettre à jour régulièrement le contenu de son site

Prenons l’exemple d’un praticien de bien-être. Son calendrier d’activités comporte des dates clefs : St-Valentin, Fête des mères, Fête des pères, Noël, Journée du bien-être, etc. Chaque évènement nécessite une communication adaptée. Cette communication (par exemple un mailing, une campagne de liens sponsorisés, une affiche, une publication Facebook…) a notamment pour objectif d’emmener tous ces contacts sur votre site, afin qu’ils y découvrent des offres évènementielles, des cartes cadeaux ciblées, des forfaits saisonniers…

Si rien n’est à jour sur votre site, si le produit ou le service attendu n’est pas mis en avant, vous perdrez quantité de clients potentiels !

Calendrier-Marketing-Communication-2019
Cliquez pour agrandir

Parce qu’il y a aussi des mises à jour techniques à apporter

Avoir la main sur la gestion de son site internet, cela permet aussi d’être directement alerté quand un de ses composants évolue(1). Et oui, régulièrement les éditeurs de tous les «plugins», ces petites applications qui composent votre site, mettent à jour leur création, pour plus de services ou plus de sécurité. Et il est important de suivre ces évolutions, sous peine qu’un jour, lors d’une mise à jour importante, tout ce petit échafaudage s’effondre. Pour ce faire, n’accordez pas une confiance aveugle en votre webmaster-administrateur ! Bien peu sont assez disciplinés pour s’imposer ce suivi régulier, engagés qu’ils sont vers de nouveaux clients.
 

(1) C’est en particulier le cas pour les sites réalisés avec un éditeur professionnel comme le fameux WordPress, qui laisse une grande autonomie de gestion technique. Des éditeurs “grand public” comme Wix ou Jimdo incluent cette gestion technique dans leur offre, le praticien n’a alors plus qu’à se concentrer sur le contenu.

Les erreurs classiques à éviter

Comme je n’y connais rien, je fais faire mon site par mon cousin qui «touche un peu», ou mon «geek» de neveu, ou mon beau-frère informaticien.

Grave erreur ! Bien souvent, le travail sera mal fait. Webmaster, c’est un métier à part entière, qui associe a minima des compétences graphiques et des compétences techniques (en particulier le référencement, un monde de connaissances en soi). Et puis, passé l’enthousiasme initial pour vous donner un coup de main, vous risquez de vous retrouver vite seul devant votre écran… Car, au fil du temps, vous n’osez plus appeler pour demander une nouvelle mise à jour, un nouveau changement de tarif… Vous avez l’impression de déranger et, jour après jour, votre site, si important pour votre communication, tombe dans les oubliettes.

Ceci est mon : réponse A - Beau-frère | Réponse B - Neveu | réponse C - Cousin qui "touche un peu"

Je fais réaliser mon site par un webmaster qui me facture la maintenance annuelle.

C’est un choix recommandé, mais prudence ! Relisez bien le contrat. Vous pourriez être surpris par les coûts exorbitants qui pourront vous être demandés dès lors que vous voudrez faire un peu plus que la petite mise à jour trimestrielle préalablement contractualisée ! Si le site est bien construit, si le webmaster fait bien son boulot, il doit vous donner la possibilité de modifier vous-même certains éléments du site, en vous apportant un minimum de formation ou en vous transmettant un vrai mode d’emploi.

Je fais faire mon site par SoLocal, la nouvelle marque “digitale” de PagesJaunes.

Aie ! Très mauvais choix. Pour vous faire une idée des prestations des ex-pages-jaunes, je vous invite à consulter les avis sur Google…

Un néophyte peut-il être vraiment être autonome ?

Peut-on être autonome sur un site fait par un professionnel, de type WordPress ?

Franchement, ce n’est pas simple. L’interface d’administration de ce type de site reste complexe à appréhender pour un non-initié. Même si votre webmaster a simplifié celui-ci en restreignant votre accès aux contenus modifiables (les descriptions des prestations, tarifs…), le mode opératoire reste particulier. C’est possible, mais il vous faudra y consacrer un peu de temps et d’énergie, et pratiquer régulièrement. Quant aux grosses opérations, comme la création d’une nouvelle page, il vous faudra obligatoirement confier ce travail à votre webmaster. Attention alors au tarif demandé pour cette opération !

Être autonome sur un site de type Wix ou Jimdo ?

Avec ce type d’éditeur de site, l’interface d’administration est chargé (beaucoup de possibilités, d’outils, de choix) mais néanmoins plus rapidement accessible. Vous modifiez les pages en visualisant immédiatement le rendu, ce qui est très aidant. Une partie reste néanmoins trop complexe pour les non-initiés : il s’agit des bonnes pratiques pour que vos pages se référencent comme il faut. Le référencement fait appel à de très nombreuses notions, souvent assez techniques, et qui plus est évolutives !

Que peut-on conclure ?

Voilà plusieurs années que je côtoie des praticiens et des thérapeutes. Je n’en ai rencontré aucun qui, malgré les belles promesses des éditeurs de site, a su construire et gérer seul un site d’aspect professionnel et bien référencé. Il me semble, j’en suis même convaincu, que c’est un exercice encore hors de portée des non-initiés.

J’ai par contre rencontré de nombreux indépendants “en galère”, pour les raisons évoqués précédemment, et puis d’autres effrayés par des tarifs excessifs, quelques fois supérieurs à 2000 euros !

Pub-Wix

En tant que webmaster, l’expérience m’a amené à proposer 2 types de prestations, à mon sens les plus réalistes, variant selon les objectifs recherchés, le niveau d’autonomie apporté et le budget raisonnable qu’un indépendant peut y consacrer.

1 – Une prestation très accessible, peu coûteuse et favorisant l’autonomie : il s’agit d’un site édité avec Wix, rapide à construire, accompagné d’une formation vers l’autonomie et d’un forfait adapté de suivi (quand les évolutions requises dépassent l’autonomie acquise). Les tarifs vont généralement de 500 à 1000 euros, l’écart de prix étant justifié par la taille du site (nombre de pages), le niveau de création graphique et mon implication dans la rédaction des contenus.

2- Une prestation un peu plus coûteuse, plus technique, plus optimisée en terme de référencement, basée sur un site édité avec WordPress, apportant moins d’autonomie et donc également accompagné d’un forfait plus important de suivi technique et de mise à jour du contenu. Les tarifs sont supérieurs à 1000 euros et varient selon divers modalités : temps de rédaction/optimisation des contenus, niveau de création graphique, ajout de services en plus (réservation en ligne par exemple), etc.

J’espère que ces infos vous permettront de mieux comprendre pourquoi c’est essentiel de faire évoluer son site internet au rythme de son entreprise, et vous apporteront quelques points de repère pour choisir votre prestataire web.

François Cordier

François Cordier est l'administrateur de ce blog. Dans la vraie vie, il est formateur et conseiller freelance en communication, et a accompagné depuis 10 ans de nombreux praticiens et thérapeutes dans leur développement commercial.

Regarder toutes les publications

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Participez !

Vous êtes les bienvenues pour participer à ce blog : une idée, un commentaire, un article, un témoignage ? Partagez !

Newsletter mensuelle

Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar