Maud Bertout, praticienne de massage bien-être à Dijon, Nuits-St-Georges et Beaune, partage son expérience du massage à domicile, en rendez-vous, chez les particuliers. L'interview a été réalisée en 2018.

Les consignes à transmettre avant un massage à domicile

Maud Bertout, installée en cabinet à Dijon, pratique également le massage à domicile sur rendez-vous. C’est pour partager cette expérience que nous l’avions interviewée en mars 2018. Maud nous explique dans cette interview comment elle installe une ambiance cocooning chez ses clients.

Pour créer un climat de confiance et les conditions favorables, Maud invite la cliente à préparer la pièce en la chauffant à environ 26°C. Elle prend le temps de s’informer de la présence ou non d’enfants ou d’animaux. Elle demande à ce que les téléphones soient coupés.

De son côté, elle emmène avec elle suffisamment de matériels : couvertures, serviettes, tapis de table chauffant… pour parer à tout problème de température qui interférerait sur la détente profonde. 

En fait, elle pose un cadre et des limites qui vont lui permettre ainsi qu’à sa clientèle de profiter et de faire profiter dans les meilleures conditions d’un moment de détente agréable pour un lâcher-prise optimum !

Domicile et cabinet : deux prestations complémentaires

Cabinet et domicile, Maud pratique les deux. Le cabinet permet de recevoir ses nouveaux clients dans un cadre sécurisant. Le domicile permet de sortir des 4 murs du cabinet, de découvrir des univers variés et de faire des rencontres enrichissantes. Chacun répond à des besoins différents de sa clientèle et permet de varier l’activité.

Commencer par travailler à domicile lui a permis dans un premier temps d’économiser, au démarrage, les charges d’un cabinet. Par la suite, Maud a pu louer une salle 2 jours par semaine. Là encore, elle a cadré son budget afin de rester dans un loyer raisonnable. Autre point positif qui rend le cabinet et le domicile rentables et complémentaires, c’est d’avoir su organiser et regrouper ses rendez-vous pour réduire ses coûts.

Sa publicité, aujourd’hui essentiellement constituée du bouche à oreille, lui permet de ne rencontrer que des personnes sûres. Elle reçoit les hommes non recommandés à son cabinet plutôt qu’à domicile, et élimine ainsi en partie le risque d’agression. Le cabinet devient ainsi un sas où elle peut évaluer la confiance et refuser si nécessaire de continuer la prestation. Si cela se passe bien, elle peut envisager de se rendre à domicile.

Là encore, on constate l”avantage de la complémentarité des deux possibilités.

Massage à domicile et massage en cabinet : même tarif ?

Pour Maud , il était important que ses clients profitent du même tarif. Elle a calculé que les coûts induits par les deux activités (location vs déplacement) sont équivalents et ne nécessitent pas de différenciation tarifaire.

De plus, en établissant une “feuille de route”, en rationalisant les rendez-vous tant à domicile qu’en cabinet, elle économise et rend son activité rentable.

Les Pages Jaunes ou les pages roses ?

Pour Maud, la promotion de ses prestations passe aujourd’hui essentiellement par le bouche à oreille. D’après les retours de ses collègues qui ont utilisé les Pages Jaunes (entreprise aujourd’hui  renommée “Solocal”), la plupart des demandes de rendez-vous étaient douteuses !

Contacter Maud Bertout

Maud Bertout | Joalune | 06 64 22 37 67 | bertoutmaud@hotmail.fr

Partage : quelle est votre propre expérience des séances de massage en rendez-vous à domicile ?

Sylvie Garibal

Sylvie Garibal est la community manager de ce blog. Dans la vraie vie, elle est praticienne de massage bien-être, en cabinet, en entreprise et dans un hôtel, et est également formée en gymnastique sensorielle et psycho-pédagogie perceptive.

Regarder toutes les publications

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Participez !

Vous êtes les bienvenues pour participer à ce blog : une idée, un commentaire, un article, un témoignage ? Partagez !

Newsletter mensuelle

Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar