Sophie Berger est praticienne de massage bien-être à Die, dans la Drôme. Elle a démarré son activité début 2019 et a choisi de recevoir ses clients dans sa roulotte, au coeur de son lieu de vie, au coeur de la nature, dans la vallée du Chapiat.

La Drôme insolite : entre dôme et roulotte !

C’est un vrai coup de chance qui nous a permis de rencontrer Sophie ! Son interview n’était nullement programmée. Nous résidions dans un “hébergement insolite” près de Die, un magnifique dôme géodésique (voir la vidéo “en-mode-vadrouille” ci-contre) et nous sommes tombés par hasard sur une brochure touristique locale. Parmi les professionnels du bien-être qui y figuraient, la mention du massage en roulotte proposé par Sophie a éveillé notre curiosité. Un coup de fil a suffit. Merci Sophie pour ta confiance, ton accueil et ta spontanéité !

L'insolite, puissant levier marketing

Pour Sophie, le fait de masser dans une roulotte n’a rien d’un choix marketing. Elle y a vécu et elle vit toujours dans ce type d’habitat qui lui correspond parfaitement. C’est naturel pour elle.

Mais c’est loin d’être le cas de tout le monde ! L’immense majorité d’entre nous vit dans des boîtes, appartements ou maisons. Aussi, l’expérience de ces lieux insolites est un vrai changement, une aventure en soi ! En témoigne l’essor des hébergements “hors-normes” depuis une douzaine d’années : cabanes dans les arbres, bateaux-gîtes, yourtes, dômes, etc

En proposant des prestations dans ce type de lieux, vous associez le bien-être à l’inédit, à la curiosité, à l’insolite. D’un point de vue marketing, vous attirez l’attention, vous vous démarquez. Allez zou ! C’est le bon moment pour faire le tour des hébergements insolites de votre région et négocier la possibilité de venir y masser ! 

Allons encore plus loin. L’insolite n’est pas lié qu’à une forme d’habitat. L’insolite, c’est d’abord des émotions, des sensations inhabituelles, qui nous sortent de notre quotidien. Qui me proposera un massage dans la nature, un soir d’été, près d’un magnifique feu de bois ? Ou l’association d’un massage et d’un environnement sonore vibrant et vivant : bol tibétain, violoncelle…

Des émotions, que diable !

Faire sa pub à l'Office du tourisme

Naïf que je suis, j’ai longtemps cru que les offices du tourisme étaient des structures “publiques” qui réalisaient la promotion de tous les acteurs touristiques locaux sans distinction ni ticket d’entrée… Pas du tout ! Un office “OT” est un centre d’information dont la mission est de faciliter le séjour touristique des visiteurs. En France, l’office de tourisme est le successeur du syndicat d’initiative. Pour autant, les deux types de structures se côtoient toujours en France où sont dénombrés 2400 offices et 400 syndicats. Wikipedia explique : Les offices du tourisme sont des structures mises en place par l’administration, quand les syndicats d’initiative sont des associations privées à but non lucratif. 

Ainsi, ces structures font d’abord, voire exclusivement, la promotion de leurs adhérents partenaires ! Comme Sophie, pour figurer dans le guide local, pour être “partenaire”, vous devrez régler une adhésion d’une centaine d’euros chaque année. Ci-contre, un bulletin d’adhésion, celui de la commune de Ribeauvillé & Riquewihr, pris au hasard sur le web, permet de mieux comprendre ce principe d’adhésion et les services apportés par les offices et syndicats.

Exemple de bulletin d'adhésion à un Office de tourisme (PDF).

Contacter Sophie Berger

Sophie n’a pas encore de site web mais vous pouvez la joindre au 06 69 00 34 93 ou par email : bergersof@yahoo.fr

François Cordier

François Cordier est l'administrateur de ce blog. Dans la vraie vie, il est formateur et conseiller freelance en communication, et a accompagné depuis 10 ans de nombreux praticiens et thérapeutes dans leur développement commercial.

Regarder toutes les publications

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Participez !

Vous êtes les bienvenues pour participer à ce blog : une idée, un commentaire, un article, un témoignage ? Partagez !

Newsletter mensuelle

Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar